Laisse un message après le Bipbip !

ça, c’était le 4 Août, trois mois après l’élection d’Emmanuel Macron à la Présidence. Le premier ministre, Edouard Philippe recevait, à Matignon, Gaël Perdriau, maire LR de Saint-Etienne. ça se congratule et ça sourit grave. A la presse, Gaël Perdriau parle d’un « échange constructif et direct ».

Edouard Philippe et Gaël Perdriau

Trois mois plus tard… dans le Figaro…

CaptureCapture2

Qu’il est mignon Monsieur Pignon ! 🙂

6 thoughts on “Laisse un message après le Bipbip !

  1. on reçoit, on mange, on discute de….rien sauf de tout
    et puis on sort en ayant l’impression d’être pris pour des cons…mais voyons vos êtes des cons, ce repas a couté certainement une fortune et vous ne dites rien, réglerait on maintenant les problèmes autour de la table
    Vous devriez messieurs les maires refuser ce genre d’invitation…
    comment non, crime de lèse majesté ? mais dites moi qui vous a élu….hein..c’est pas le guignol d’en haut….c’est moi…alors quoi!!!

    J'aime

  2. Macron est responsable du budget de l’Etat, pas de celui des collectivités. Il n’est pas étonnant qu’il envisage une économie sur ces dépenses, notamment en personnel. C’est une manière de dire, si vous voulez dépenser plus, soyez autonomes, et levez plus d’impôts. Il fut un temps où les villes étaient moins belles, les collectivités moins actives et disposant de moins de moyens. De même pour le logement, pourquoi doit-il verser 40 Mds pour soutenir des prix déjà spéculatifs ? Il appartiendra au marché de réguler tout cela, sachant que Macron souhaite réorienter l’argent vers la bourse, et ne plus soutenir les prix du marché immobilier.

    J'aime

    1. Je me méfie du libéralisme. L’expérience et l’Histoire ont montré qu’il n’était pas toujours bienfaisant. Vous avez raison de rappeler que Macron, c’est l’Etat. Il n’en reste pas moins que depuis 1981, celui-ci ne cesse de se défosser sur les collectivités territoriales sans pour autant leur en donner les moyens. Lever l’impôt, c’est la solution de facilité. Les contribuables ne sont pas des vaches à lait.
      Après l’avoir soutenu jusqu’à en être parfois ridicules, les élus locaux déchantent. Fallait-il être stupide pour penser que Macron serait différent des autres ! Pire ! Cet homme sera probablement plus dangereux que ses prédécesseurs. J’en sourirais si ces élus n’étaient pas aux commandes de nos municipalités, départements et régions. Car in fine, les dindons de la (sinistre) farce resteront les mêmes : nous ! :/

      J'aime

Merci de votre visite !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s