Rembrandt aux yeux hagards (1630)

c3e44f5186e9f85818534ab3d6c36064.jpg

L’estampe s’intitule aussi Autoportrait aux yeux Ă©carquillĂ©s et Rembrandt au bonnet la bouche ouverte, les yeux et la bouche attirant particuliĂšrement l’attention. Rembrandt rĂ©alise un gros plan sur son visage qui occupe presque tout l’espace, dĂ©borde mĂȘme du cadre, surgissant devant le spectateur. L’expression de stupeur, d’Ă©tonnement feint peut-ĂȘtre, ou de moquerie, est saisissante. Elle est accentuĂ©e par la torsion et le rejet de la tĂȘte en arriĂšre. De plus, la position en diagonale et l’Ă©clairage dirigĂ© de haut en bas en diagonale Ă©galement contribuent encore Ă  dynamiser l’ensemble.
Cette Ă©tude d’expression devant le miroir est, comme Rembrandt Ă  la bouche ouverte, davantage expĂ©rimentale que les autoportraits des dĂ©buts. L’artiste s’en inspira pour exĂ©cuter la tĂȘte du personnage effrayĂ© dans La RĂ©surrection de Lazare, vers 1632. (Source : BNF)

2 thoughts on “Rembrandt aux yeux hagards (1630)

Merci de votre visite !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion / Changer )

Connexion Ă  %s