Chinoiseries

chineIl existe « le rêve américain ». Xi Jinping, lui, a promis «le rêve chinois» à son peuple qui doit renouer avec l’esprit « héroïque » de la période révolutionnaire. Car le président chinois entend bien faire de son pays une superpuissance «moderne» que le monde entier respectera d’ici 2050.

Mais avant de songer au monde entier, il faut commencer par soi-même. Aussi Pékin vient-il d’annoncer l’adoption d’une loi punissant de 15 jours de prison ceux qui détourneront son hymne national. Et, en «cas de graves manquements de respect» (paroles ou musique délibérément déformées, insultes proférées à l’encontre de l’hymne), les contrevenants pourront être privés de leurs droits politiques et condamnés à trois années de prison.