Comme c’est bizarre !

Si vous suivez l’actualité, je vous recommande (l’excellent) blog de Caro . Vous pourrez notamment y lire que :

La Russie et son agence de météorologie Rosguidromet ont reconnu ce lundi avoir repéré sur leur territoire une concentration extrêmement élevée de ruthénium 106 probablement à l’origine de la pollution nucléaire qui a contaminé à des degrés divers quatorze pays d’Europe, dont la France.

Dans le cadre de sa mission de surveillance de la radioactivité sur l’ensemble du territoire, l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) a révélé  jeudi 9 novembre avoir mesuré la présence de ce produit de fission issu de l’industrie nucléaire  dans le sud-est de la France, entre fin septembre et début octobre 2017.

Ils ont moqué et critiqué Donald Trump sur ses prises de paroles peu écolo en marge de la Cop 23. Mais de cet « incident » dramatique pour notre santé et, plus globalement, inquiétant quant à la fiabilité des installations russes nucléaires, nos dirigeants n’en ont pipé mot.

Bizarre… vous avez dit bizarre ?