Manifestation corse

Pour contraindre Emmanuel Macron à dialoguer sur le statut de la Corse, les leaders nationalistes corses Gilles Simeoni et Jean-Guy Talamoni ont annoncé une « grande manifestation » le 3 février à Ajaccio, c’est-à-dire trois jours avant la venue du président dans l’île… 🙂

manif corse

Une manif corse… Pardon Pangloss !

Une bonne séance! 💪

J’avais décidé, ce matin, de la consacrer aux muscles dits « profonds », ceux que l’on ne fait pas toujours travailler.

Après 45 minutes de vélo, j’ai essayé les pilates. Bonne idée ! car ils exigent du calme et de l’oxygénation. De quoi oublier les tracas de la semaine 🙂 Puis j’ai fait quelques étirements, qui eux, ont soulagé mon dos et atténué les courbatures qui ne manqueront pas de me faire souffrir demain 🙂 .

En résumé, une bonne séance d’un peu plus d’une heure. Et 484 calories se sont envolées  ! 😀

122613158a6113a5715835691caf87ff.jpg

En 140 caractères

Réponse à Dino Cinieri, mon député LR, qui se gargarisait sur Twitter de participer financièrement à l’organisation du concours de Miss Prestige Nationale :

 

🎶 La Bolduc 🎵

Ne m’en veuillez pas si j’ai tardé à vous claquer la bise sur vos blogs : j’ai attrapé la grippe. :/ Je n’ai pas essayé l’huile de castor et je déteste le camphre ; aussi j’espère ne pas mourir les pattes en l’air 😀

🎵

Ça commence par un frisson
Pis ensuite vous éternuez
Là, vous l’avez pour de bon

Comme c’est bizarre !

Si vous suivez l’actualité, je vous recommande (l’excellent) blog de Caro . Vous pourrez notamment y lire que :

La Russie et son agence de météorologie Rosguidromet ont reconnu ce lundi avoir repéré sur leur territoire une concentration extrêmement élevée de ruthénium 106 probablement à l’origine de la pollution nucléaire qui a contaminé à des degrés divers quatorze pays d’Europe, dont la France.

Dans le cadre de sa mission de surveillance de la radioactivité sur l’ensemble du territoire, l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) a révélé  jeudi 9 novembre avoir mesuré la présence de ce produit de fission issu de l’industrie nucléaire  dans le sud-est de la France, entre fin septembre et début octobre 2017.

Ils ont moqué et critiqué Donald Trump sur ses prises de paroles peu écolo en marge de la Cop 23. Mais de cet « incident » dramatique pour notre santé et, plus globalement, inquiétant quant à la fiabilité des installations russes nucléaires, nos dirigeants n’en ont pipé mot.

Bizarre… vous avez dit bizarre ?